L’ÉVALUATION DE VOTRE CAPACITÉ DE FINANCEMENT

Avant de se mettre à la recherche de votre logement, il est nécessaire de connaître vos capacités de financement afin de cibler au mieux votre futur bien. Cette démarche s’effectue auprès d’un établissement financier. Elle consiste à définir la somme que vous pouvez consacrer chaque mois au remboursement d’un prêt immobilier (paiement des intérêts et de l’assurance décès-invalidité inclus) sans déséquilibrer votre budget. On considère généralement que vos mensualités (tous crédits confondus) ne doivent pas dépasser un tiers de vos revenus mensuels de manière à vous laisser un montant suffisant pour continuer à assumer vos dépenses courantes (nourriture, vêtement, factures…).

Ces mensualités sont composées de capital, c’est à dire l’argent emprunté, d’intérêts, à savoir le coût de l’argent emprunté et de l’assurance emprunteur. Le taux d’intérêt peut alors influencer fortement votre capacité d’emprunt. Plus il sera faible et plus vous pourrez cibler des biens d’une plus grande valeur. N’hésitez pas à faire jouer la concurrence et à consulter plusieurs établissements financiers afin de bénéficier du meilleur taux. Si vous êtes primo-accédant, vérifiez si vous êtes éligibles au Prêt à Taux Zéro (PTZ). Une partie du montant de votre achat pourra ainsi être dispensée d’intérêts. Dans tous les cas, souscrire à une assurance emprunteur est obligatoire. Il vous faudra simplement choisir le niveau de couverture désiré : décès-invalidité, chômage…

Votre capacité de financement dépend également de l’apport personnel que vous pouvez consacrer à votre achat. Dans le cadre de l’acquisition de votre résidence principale, il devra être au minimum de 10% à 20% du bien que vous convoitez. Pour un investissement locatif, la banque peut accepter de financer votre achat en totalité.

Enfin, n’oubliez pas d’intégrer les différents frais qui s’ajoutent au prix d’achat du bien immobilier : frais de notaire, frais liés à l’emprunt (garanties, frais de dossier), frais annexes à l’installation…

LA RECHERCHE DE VOTRE LOGEMENT

Maintenant que vous êtes au clair avec votre capacité de financement, vous savez précisément les biens que vous êtes mesure de cibler.

Apportez une attention toute particulière à la présence de transports en commun, de commerces et de services.

LA SIGNATURE DU CONTRAT DE RÉSERVATION

LA DEMANDE DE FINANCEMENT

LA SIGNATURE DE L’ACTE DE VENTE NOTARIÉ

LA CONSTRUCTION

LA LIVRAISON DE VOTRE LOGEMENT